DSC06429

DSC06406    Située tout au sud de l’Angleterre, à peine à une heure et demie de Londres, Brighton est en quelque sorte la Côte d’Azur du Royaume-Uni (quoique les températures ne soient pas exactement les mêmes…). En été, cette station balnéaire attire en effet une multitude de vacanciers, tant britanniques qu’étrangers, ainsi que des jeunes des quatre coins du monde venus y effectuer un séjour linguistique. Pour y avoir vécu plusieurs semaines, je peux affirmer que c’est une ville qui a sans conteste beaucoup de charme : ses petites ruelles regorgeant d’adorables tea rooms et de pubs traditionnels, ses quartiers résidentiels aux maisons victoriennes toutes identiques et bien alignées, ses habitants décontractés au look parfois extravagant, son ambiance jeune et dynamique – quelque peu bobo avec ses nombreux restaurants végétariens et boutiques vintage – ne manqueront pas de vous dépayser.

 

Difficile d’imaginer que cette destination si populaire n’était autrefois qu’un petit village de pêcheurs ! Le changDSC06416ement survint au XVIIIe siècle, lorsque les familles anglaises des classes aisées commencèrent à y passer leurs vacances, l’air marin étant supposé posséder des vertus thérapeutiques. Le roi George IV lui-même fréquentait régulièrement Brighton et il y fit construire dans les années 1800 le Royal Pavilion, un immense palais à l’architecture indienne et au décor intérieur entièrement asiatique, afin d’y organiser fêtes et banquets. Aujourd’hui, ce Taj Mahal miniature situé en plein centre-ville est un véritable emblème de Brighton et un incontournable pour les touristes. Si vous trouvez le prix d’entrée rédhibitoire, vous pouvez toujours en admirer les détails extérieurs en flânant dans les magnifiques jardins qui environnent le bâtiment.

 

Un autre endroit à ne pas manquer est le Brighton Pier, une longue jetée où l’on trouve des échoppes, un casino et même un parc d’attractions. Outre le fait qu’il offre un point de vue intéressant sur le bord de mer, des chaises longues y sont à disposition si vous préférez bronzer sans vous meurtrir le dos sur la plage de galets. Les restes de l’ancien Pier, qui a brûlé dDSC06703ans un incendie dans les années 1970, sont toujours visibles vers l’ouest.

 

 

Durant le premier week-end d’août a lieu le grand événement annuel de Brighton : la Gay Pride. Cette célébration – l’une des plus importantes du genre au niveau mondial – rassemble chaque année des centaines de milliers de participants et réunit pendant deux jours de festivités intenses toute la population de la ville. Preuve en est la grande parade où défilent même les fonctionnaires locaux venus montrer leur soutien à la cause LGBT : pompiers, policiers, enseignants, médecins. Cette ambiance gay friendly n’est que l’une des nombreuses et surprenantes facettes DSC06429de Brighton à découvrir.

 

Pour terminer, quelques idées d’activités à inscrire sur votre to do list de Brighton : flâner dans les Lanes, ces petites rues piétonnes regorgeant de cafés et boutiques ; prendre un afternoon tea accompagné de scones dans l’un des charmants tea rooms (ma préférence allant au dénommé « Mock Turtle ») ; sortir pour un bowling ou un cinéma dans le quartier de la Marina ; faire du shoppiPhoto0794ng chez Top Shop ou Primark à Churchill Square ; visiter l’étonnant Sea Life Museum (l’aquarium de Brighton) ; ou simplement se relaxer dans les innombrables parcs de la ville. Une chose est sûre, vous ne risquez pas de vous ennuyer à Brighton !

Un petit conseil de pro cependant : si vous envisagez d’y passer vos prochaines vacances, pensez à prendre des vêtements chauds !

 

 

Leslie

 

Photos : Leslie