1024px-Vezelay_from_West

Chers/Chères Lecteurs/Lectrices,

Chaque année j’ai la chance de pouvoir me rendre à Vézelay un haut lieu de spiritualité (situé en Bourgogne-Franche-Comté) avec des confirmands de la région de la Broye pour entreprendre un voyage intérieur dans la fameuse Basilique.

J’aimerais partager avec vous un poème qui a été rédigé par un confirmand contemplant la beauté de la Basilique qui domine toute la colline de Vézelay, en espérant que ce texte vous donne envie de vous rendre et qui vous réchauffe le cœur en ce mois de novembre.

 

Il écrit (son poème) :

«En m’asseyant sur un banc devant la basilique, je ne me laisse pas éblouir par le soleil,mais bien par l’imposant clocher. Il m’envahit d’une beauté sans pareille et domine le paysage.

Il trône depuis plusieurs siècles et ne cessera jamais d’épater tant par sa force que sa splendeur presque divine.

La croix, s’élançant à son sommet, tente de caresser le ciel et les nuages comme pour inviter le Très Haut à habiter son église, et les gracieux oiseaux qui virevoltent autour de lui sont signe que la vie est très présente en ce lieu riche d’histoire et de culte.

Lorsque ses cloches résonnent à travers ses murs et réveillent le village, je reste sans voix, assis sur mon pauvre banc, et l’intention de quitter ce spectacle grandiose ne me traverse même pas l’esprit.

Ce clocher m’a vaincu par sa splendeur et a illuminé mon cœur».

 

Matteo Calloni