32-textes-bible-falc

Saluons une belle initiative des services diocésains de la Catéchèse et de la Pastorale des Personnes Handicapées de Toulouse qui ont réécrit 32 textes de la Bible dans un langage adapté aux personnes handicapées mentales, en suivant une norme européenne FALC (Facile à lire et à comprendre). Ces textes ont été édités par CRER (Bayard), et couvrent des passages essentiels de l’Ancien (14 textes) et du Nouveau (18 textes) Testament.

 

Cela n’a l’air de rien, mais il s’agit d’une vraie prouesse que d’écrire aussi simplement sans être le moins du monde simpliste! Voici un exemple, avec le début du texte racontant le récit de l’Annonciation :

 

Marie est jeune fille,

Marie va se marier avec Joseph.

Gabriel est 1 ange de Dieu.

Dieu envoie Gabriel.

Marie est dans la maison.

Gabriel entre dans la maison.

Gabriel parle à Marie :

– Bonjour Marie,

– N’aie pas peur.

– Dieu t’aime

– Dieu te choisit.

Marie entend le message de Gabriel.

Marie est étonnée.

 

Etc… Le reste est à l’avenant. Le texte cité suit un certain nombre de règles définies par la norme FALC. Avec cet exemple, nous pouvons déjà constater entre autres que les pronoms impersonnels (ils, elles,…) sont bannis. Les phrases sont très courtes et ne dépassent pas une ligne. Tous les nombres qui apparaissent dans le texte sont en chiffres arabes, même s’ils remplissent le rôle d’un déterminant.

Le choix de la police (sans empattements, comme l’est Arial par exemple) et la taille du texte (au moins 14 points) font aussi partie des éléments décrits par cette norme FALC. On lira ci-après avec profit un article plus complet qui décrit en détail les exigences de cette norme.

 

Vous pouvez également feuilleter un extrait du livre sur Calaméo.

 

Et, au CIDOC, nous mettons à disposition deux exemplaires de ce livre si particulier (consulter la notice ici et là également).

 

Robin Masur, Chef de service du CIDOC

 

Source : CIDOC