symboles_20170519

Bien que pour les chrétiens Dieu ne soit pas sexué, la plupart du temps, nous le représentons comme un homme. Le fait que Jésus réfère souvent à Dieu comme son père a marqué la tradition. Or, la Bible utilise aussi des symboles féminins pour représenter Dieu. En voici quelques-uns.

 

 

Dieu, la sage-femme

Telle une sage-femme, Dieu est celle qui donne accès à la vie. « Toi, tu m’as fait surgir du ventre de ma mère et tu m’as mis en sécurité sur sa poitrine. Dès la sortie du sein, je fus remis à toi; dès le ventre de ma mère, mon Dieu c’est toi! » (Ps 22,10-11). Isaïe 66,9 utilise la même image en spécifiant que c’est Dieu qui ouvre la fente par laquelle sort l’enfant.

 

 

Dieu, une femme qui accouche

« Comme une femme en travail, je gémis, je suffoque, et je suis oppressé tout à la fois. » (Is 42,15) Cette image est utilisée par Isaïe pour montrer le temps d’attente de Dieu. Le prophète affirme que ce temps est terminé et que le rôle de Dieu va changer pour celui d’un « homme de guerre » (Is 42,13) pour détruire ses ennemis. Les deux images masculines et féminines sont utilisées pour accentuer le contraste et le changement du rôle de Dieu.

Les Hébreux au désert utilisent l’image réconfortante de Dieu comme une mère qui a conçu son peuple pour ensuite le porter sur son cœur comme une nourrice porte un bébé (Nb 11,12). Le livre du Deutéronome (32,18) reproche au peuple d’avoir oublié Dieu qui l’a engendré et mis au monde.

 

 

Dieu et son attention maternelle

Pour Isaïe, l’attention maternelle de Dieu est encore plus forte que celle des mères : « La femme oublie-t-elle son nourrisson, oublie-t-elle de montrer sa tendresse à l’enfant de sa chair? Même si celles-là oubliaient, moi, je ne t’oublierai pas! » (Is 49,15). Dans les textes bibliques, la compassion de Dieu est couramment symbolisée par les entrailles maternelles (rahamim).

 

 

Dieu, la servante

Dans le monde de la Bible, les femmes étaient responsables de la vie à la maison. Typiquement, les tâches de préparer et servir la nourriture et la boisson étaient accomplies par des femmes. Dieu joue ce rôle dans le don de la manne au désert (Ex 16,4-36). Le prophète Osée (11,4) rappelle ce moment où Dieu était comme une mère soulevant son nourrisson contre sa joue et qu’il lui tendait ce qu’il faut pour se nourrir alors qu’il était au désert.

 

Ces passages montrent comment la Bible utilise aussi des images et des symboles féminins pour le présenter comme une mère. Jésus a appris à ses disciples de prier Dieu comme un père, mais peut-être qu’en lisant la Bible dans son ensemble, on pourrait aussi développer une relation avec le côté féminin et maternel de Dieu.

 

Sébastien Doane, doctorant, Québec

 

Source et image : Interbible