7 est monté aux cieux, assis droite Dieu Ph 2, 6-11

L’ « Evangile à l’Ecran », c’est une équipe de jeunes théologiens qui commentent l’Evangile du dimanche. Aujourd’hui il est question de nous tourner vers le Père.

 

 

 

 

 

Je vais aller vers mon père et je lui dirai: Père, j’ai péché envers le ciel et contre toi. Je ne mérite plus d’être appelé ton fils. Traite-moi comme un de tes ouvriers. Il alla vers son père. Comme il était encore loin, son père l’aperçut et fut pris de pitié: il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers.

(Lc 15, 18-20)

 

 

Ce dimanche, nous lisons la parabole du fils prodigue. Ce qui m’a marqué en parcourant ce récit, ce sont les mouvements du fils prodigue. Au départ, tout est centré sur lui : l’héritage qui doit LUI revenir, il voulait remplir SON ventre, l’évangile nous dit même à un moment donné qu’il rentre en LUI-MEME pour réfléchir à son avenir. Quand le mouvement vers l’autre est rétablit, c’est au v.18, quand il décide de retourner vers son père, pour trouver chez lui de quoi se nourrir. Un mouvement vers l’autre, certes, mais motivé par des intérêts bien personnels… Mais malgré les raisons de ce retour vers le père, celui-ci est remué au plus profond de lui quand il aperçoit son fils et il court vers lui pour rétablir ce lien d’amour. Belle image de notre Dieu, Père, qui quelques soient nos motivations à nous tourner vers lui, est toujours prêt à nous accueillir les bras grands ouverts.

 

 

Pour cette semaine, nous te proposons de prendre chaque jour quelques minutes en silence, tourné vers le Père, et de te laisser accueillir par lui, dans ses bras grands ouverts !

 

 

 

Source : Evangile à l’écran

 

Image: www.evangile-et-peinture.org/