Sybille Bonvin

T’es qui ?

Sybille, 24 ans, avocate-stagiaire, habitant Fribourg.

 

Tu t’engages où ?

Je suis chantre dans ma paroisse d’origine de Crans-Montana, et je fais partie de l’équipe qui organise le festival TheoMania.

 

Sybille, l’Eglise de demain sera… ?

… renouvelée et affermie dans la foi.

 

TheoMania, qu’est-ce que c’est ?

Un festival de sens dans un monde d’apparences, l’été, en Valais. Ce festival s’adresse particulièrement aux 16-35 ans, mais tout le monde est le bienvenu ! Au programme :témoignages, louange, jeux, sketches, célébrations, concerts, enseignements, adoration…

 

Qu’est-ce qui pousse une avocate-stagiaire à faire un truc pareil ?

Ce qui me pousse, c’est de vouloir transmettre à d’autres jeunes ce que j’ai moi-même découvert: l’amour de Dieu pour chacun d’entre nous. J’ai vécu dans une famille catholique, mais à un moment donné, j’ai dû me réapproprier cette foi reçue un peu par tradition. Même si la foi est un cheminement, ce sont surtout des moments marquants comme des pèlerinages, des retraites, des rencontres qui m’ont permis de faire l’expérience de la présence de Dieu dans ma vie.

 

Que dirais-tu aux jeunes qui lisent ceci ?

Le message de saint Jean-Paul II à Berne en 2004: «Jeunes de Suisse, n’ayez pas peur! Pour faire le bien, n’attendez pas les occasions qui peut-être ne se présenteront jamais!»

 

… et aux moins jeunes ?

Priez pour les jeunes et n’ayez pas peur de leur faire découvrir le trésor de la foi !

 

Vincent Lafargue, paru dans Paroisses Vivantes

logoStAugustin

 

Sur internet :  www.theomania.ch

Et sur Facebook : TheoMania Festival