www.freefoto.com_Britton_chutes riviere

 

Soudain il vint du ciel un bruit pareil à celui d’un violent coup de vent… Ils virent apparaître comme une sorte de feu… Alors ils furent tous remplis de l’Esprit Saint… Tous, nous les entendons proclamer dans nos langues les merveilles de Dieu.» (Actes 2, 2-4. 11).

 

La rivière descendait des montagnes, traversant vallées et plaines, franchissant rochers et marécages. Elle entendait, au fond d’elle-même, l’appel d’un pays lointain, et cette voix la tirait en avant.

 

Un jour, elle arriva devant un désert. Elie avança hardiment, mais ses eaux disparaissaient dans les sables. Et elle comprit qu’elle ne pourrait jamais passer.

 

Elle restait là, angoissée, ne comprenant plus. C’est alors qu’elle sentit le vent, tout près d’elle, qui murmurait : « Je traverse le désert. Tu peux en faire autant. »

 

– Mais comment ? dit-elle. Dans le sable, je vais mourir !

 – Laisse-moi souffler sur toi, rivière mon amie. Tu vas mourir aussi : mais pour devenir nuage ! Oublie ce que tu étais, laisse-toi transformer. Avec moi tu traverseras le désert. Et tu apporteras la vie, là-bas, à ceux qui ont besoin de toi (Conte oriental).

 

 

LIEN : Il a fallu ce vent de la Pentecôte pour tout changer. C’est au moment où cet Esprit descend sur eux, qu’eux-mêmes et que toutes choses commencent à changer. Les disciples prennent feu littéralement, ils se mettent à prêcher, à guérir, à prophétiser et à changer le monde.

 

Et le monde ne sera plus jamais pareil. Il y a maintenant, en ce monde, une force vive, une force dynamique, une force qui est lumière, chaleur, une force qui est mouvement, changement, et ce changement c’est pour la vie. C’est une force cachée au plus intime des hommes et des femmes : « Nous viendrons chez lui, nous irons demeurer auprès de lui »; c’est une force toujours présente et elle est là pour nous défendre, pour nous garder dans la foi, pour prendre parti en notre faveur; elle est là pour nous enseigner ce qui est bon pour nous, pour rappeler à notre mémoire tout ce que Jésus nous a dit : sa parole d’amour, de tendresse, de miséricorde; cette force, elle est là pour nous garder réunis ensemble, pour nous garder dans la vérité.

 

Le vent traverse encore nos déserts. Il nous donne la Vie pour que nous l’apportions « là-bas, à ceux qui ont besoin.»

 

Source : Interbible

Logo : freefoto.com/Britton