Laboratoire-missionnaire

Une quinzaine de jeunes se sont réunis mercredi 2 octobre 2019 à l’occasion d’un laboratoire d’innovation missionnaire organisé par Pasaj.

Le but ? Mieux cerner les attentes des jeunes engagés dans l’Eglise, comprendre leurs attentes et écouter leurs idées.

 

Dans un premier temps, les organisateurs sont revenus sur un sondage réalisé auprès de 70 personnes de la région de 14 à 30 ans : la sexualité et le couple font partie des préoccupations principales des sondés. Être chrétien dans le monde actuel, l’écologie ou encore l’oecuménisme restent des sujets régulièrement mis en avant. L’Eglise en elle-même est également questionnée, principalement sur la place des femmes et le rôle du prêtre au sein de cette dernière. Son manque d’attractivité est également pointé du doigt dans le sondage. « Des préoccupations partagées par les jeunes du monde entier réunis lors d’un pré-synode des jeunes en octobre 2018 », comme l’explique Roberto de Col, responsable de Pasaj.

 

En deuxième partie de soirée, l’abbé Christophe Godel a célébré la messe, puis les jeunes réunis se sont mis au travail. En petits groupes, ils ont échangé sur leurs projets futurs et leur idées pour faire vivre l’Eglise du canton de Vaud et les ont présentés en public.