l_attrape_coeur[1]

A Pasaj, nous avons parfois des coups de coeur. Une musique qui nous touche, un livre qui nous surprend, un spectacle qui nous émeut, un spectacle qui nous bouscule, une rencontre qui renverse nos points de vue, …
Aujourd’hui, Marie-Jo nous parle de son coup de coeur pour le livre « L’attrape-coeurs » de J.D. Salinger.

 

 

Le synopsis du livre

« Phénomène littéraire sans équivalent depuis les années 50, J. D. Salinger reste le plus mystérieux des écrivains contemporains, et son chef-d’oeuvre,  » L’attrape-coeurs « , roman de l’adolescence le plus lu du monde entier, est l’histoire d’une fugue, celle d’un garçon de la bourgeoisie new-yorkaise chassé de son collège trois jours avant Noël, qui n’ose pas rentrer chez lui et affronter ses parents. Trois jours de vagabondage et d’aventures cocasses, sordides ou émouvantes, d’incertitude et d’anxiété, à la recherche de soi-même et des autres.
L’histoire éternelle d’un gosse perdu qui cherche des raisons de vivre dans un monde hostile et corrompu. »

 


Il n’a pas pris une ride

Et… c’est en dépoussiérant la bibliothèque de notre fille Marjolaine que j’ai feuilleté ce livre :
– Tiens Salinger, je ne connais pas, pourquoi pas ?
Et j’ai lu avec avidité ce roman en compagnie de l’adolescent qu’est Holden…Holden qu’on suit pas à pas dans ces pensées et ces découvertes, ces rejets, ces dégoûts, ces interrogations…

Ce bouquin a été publié il y a des années en arrière, mais je n’ai pas senti ces années à travers les lignes de ce roman…Cela pourrait tout aussi bien se vivre aujourd’hui… On se pose tous les mêmes questions non ? « Où vont les canards en hiver ? » …

 

Salinger, 1951

Et sur le morceau de papier qu’il tient dans la main il est écrit : « L’homme qui manque de maturité veut mourir noblement pour une cause. L’homme qui a atteint la maturité veut vivre humblement pour une cause. »…

Et plus tard : « J’ai cru que j’allais chialer tellement j’étais heureux, si vous vouliez savoir. »
Oui on veut tout savoir Holden, ta vie nous intéresse, hier, aujourd’hui, demain Holden c’est toi, c’est moi, c’est l’adolescence, c’est le voisin, c’est le copain, c’est un bon moment en sa compagnie que la lecture de ce bouquin !

 


Marie-José, ancienne secrétaire de PASAJ

 


Pour en savoir plus : infos sur Wikipédia à propos de Salinger

« Salinger a confié à plusieurs personnes qu’il sentait que Holden méritait un roman et L’Attrape-Cœurs (titre original : The Catcher in the Rye) est publié en 1951. C’est un succès immédiat, même si les premières critiques sont partagées. Bien que cela n’ait jamais été confirmé par Salinger lui-même, on peut penser que plusieurs éléments présents dans le livre sont autobiographiques. Le roman est dominé par le caractère nuancé et complexe de Holden Caulfield, un jeune homme de seize ans qui cherche vainement à communiquer avec les êtres rencontrés dans la grande ville. Le roman montre l’expérience de cet adolescent en pleine crise.


Le livre devient célèbre grâce aux descriptions, au sens du détail, à la vision subtilement complexe de Salinger ; il est apprécié également pour son humour ironique et pour son atmosphère déprimante et désespérée de New York. Le livre est toujours beaucoup lu actuellement, particulièrement aux États-Unis où il est largement étudié dans les écoles ; il est considéré comme une référence pour sa description de la colère et du désarroi propres à l’adolescence. Le roman a cependant été souvent contesté aux États-Unis2 en raison de l’utilisation d’un langage cru et offensant ; « sacré bon dieu (goddam) » apparaît pratiquement à chaque page. »