jmj_s2_czetochowa

Mais où irons-nous pendant ces deux semaines en Pologne ??? Petite présentation des lieux visités durant la deuxième semaine du voyage, passée en commun à Cracovie

 

Czestochowa
Sur la route de Cracovie, nous nous arrêterons brièvement à Czestochowa, le plus haut lieu de pèlerinage marial de Pologne, où se trouve la deuxième vierge noire que nous rencontrerons durant notre voyage, cette fois sous forme d’icone. Chaque été, de très nombreux jeunes polonais marchent vers ce lieu, qui outre cette icône de la Madone Noire, acceuille aussi depuis 2011 des reliques du Pape Jean-Paul II, dont la ceinture tachée de Sang de l’attentat de 1981.

 

Cracovie
Finalement, la destination finale de notre voyage est en vue : Cracovie. Si à Koszalin le nombre de jeunes se comptaient en milliers voir en dizaines de milliers, à Cracovie le nombre de jeunes se comptera en millions !

Mais avant de parler du programme en lui-même, intéressons-nous d’abord à la ville. Tout d’abord, Cracovie n’est PAS la capitale de la Pologne, qui est Varsovie. Mais cela n’empêche pas la ville d’être, avec ses 700’000 habitants environ, la deuxième plus grosse de Pologne, et le centre culturel et scientifique du pays, avec des traditions et son passé de plus de 1000 ans. C’est aussi la ville où le pape Jean-Paul II a été Archevêque puis Cardinal, avant d’être élu Pape, et où se trouvent de très nombreux édifices religieux, anciens ou modernes, dont le Sanctuaire de la Divine Miséricorde, consacrée en 2002 par le pape lui-même, ou le Centre Jean-Paul II, qui abrite aussi des reliques de ce Saint-Pape.

Mais comme une video résume infiniement mieux les choses que du texte, voilà une courte video de présentation de la ville

 

Et si tu veux plus d’informations, le site officiel des JMJ a une page présentant en détails de nombreux monuments de la ville : http://www.krakow2016.com/fr/decouvrir-cracovie/lieux

 

 

En ce qui concerne le programme, il commence le mardi 26, par une messe d’accueil en plein air, puis le 28 par l’accueil du Pape et le 29 par le chemin de croix. Avec entre temps, le matin une catéchèse réalisé par différents évêques et l’après-midi et certains soirs, le festival de la jeunesse et le forum des vocations. Le festival de la jeunesse regroupe des centaines d’animations différentes dans toute la ville, à caractère culturel, religieux ou artistique, organisé par les pèlerins et pour les pèlerins.

 

Puis le samedi, c’est le grand jour. L’ensemble des pèlerins est appelé à se rendre sur le lieu du rassemblement final, pour une veillée d’adoration ponctuée de chants, mais aussi de silence. Et quand plusieurs millions de jeunes font silence en même temps, c’est probablement aussi impressionnant, si ce n’est plus que quand ils chantent tous ensemble.

 

Avant ensuite de passer la nuit, tous ensemble, à la belle étoile et finalement d’assister à la messe d’envoi célébrée par le pape, au même endroit. En 1995, à Manille, 5 millions de jeunes catholiques se sont rassemblés ensemble pour cette messe d’envoi, faisant de cette messe un des plus grands rassemblements catholique de l’histoire de l’humanité, uniquement battu depuis par la visite papale dans ce même pays en 2015. Ce record va-t-il être battu en Pologne ? Cela est possible, la Pologne étant un pays où la foi catholique est extrêmement présente chez les jeunes, mais comme les petits cours d’eau font les grandes rivières, cela dépend aussi de toi, alors n’hésite pas à t’inscrire, car les JMJ sont vraiment un rassemblant chrétien unique au monde !

 

Pour plus d’informations et s’inscrire : www.jmj.ch

 

Source des photos : jmj.ch