enceinte 4_sxchu

La façon de comprendre la conception d’un être humain dans la culture biblique est loin de celle qu’on a aujourd’hui. La Bible a certainement une façon plus imagée et plus simple d’en parler et surtout, pour la Bible, il faut être au moins trois pour faire un enfant.

 

 

À chacun son rôle

C’était l’homme qui dans sa semence (sperma en grec) avait tout ce qu’il fallait pour produire un enfant. On voyait la femme comme le réceptacle qui fournissait ce qu’il faut pour que cet enfant se développe en elle. Mais, un troisième acteur était nécessaire pour qu’il y ait conception. On croyait que la volonté de Dieu était l’élément nécessaire pour qu’il y ait conception lors d’une relation sexuelle. Ainsi, Dieu a toujours un rôle à jouer dans la naissance d’un être humain.

 

 

Un premier ménage à trois

L’Ancien Testament transmet des récits où l’on veut souligner l’importance du rôle de Dieu dans la conception d’un enfant. Pour ce faire, le récit élide le rôle de l’homme. Prenons l’exemple de la réaction d’Ève, la première femme, à la naissance de son premier enfant Caïn : « J’ai procréé un homme, avec le Seigneur. » (Gn 4,1) Pourtant, il y a bien eu une relation sexuelle préalable entre Adam et Ève. « L’homme (Adam) connut Ève sa femme. » (Gn 4,1) « Connaître » est une expression bien connue dans la Bible pour désigner les relations sexuelles. Adam et Ève ont eu une relation sexuelle, mais c’est grâce à Dieu qu’ils ont eu un enfant.

 

 enceinte 2_sxc.hu

D’autres exemples bibliques

Il en va de même pour Ruth (Rt 4,13), Léa (Gn 29,13-32) et Rachel (Gn 30,22-23) qui à l’instar d’Ève tombent enceintes grâce à Dieu sans mention explicite de l’homme dans la relation sexuelle.

 

Isaïe 66,9 exprime que c’est Dieu qui ouvre le passage à la vie. Littéralement, il ouvre la fente par où passent les enfants. C’est Dieu qui a le pouvoir de permettre à une femme de porter ou non un enfant. Dans la Bible, toutes grossesses nécessitent donc une relation entre un homme et une femme, mais aussi la médiation de Dieu.

 

 

Source : Sébastien Doane, dans Interbible

 

Logo et image : SXC.hu