partieéquipeorga

Les JMJ ne se déroulent pas seulement tous les 3 ou 4 ans à l’autre bout de la planète avec 3 millions de jeunes du monde entier, mais c’est aussi chaque année une journée régionale et l’année d’après une journée nationale. Les trois éditions, 2017 à 2019 vont explorer des thématiques « mariales » proposées par le pape François.

Ainsi, après les JMJ de Cracovie 2016, et avant Panama 2019, il y aura à Fribourg en 2018 les JMJ Suisses qui attendent 1000 jeunes catholiques romands, suisses-allemands et tessinois autour du thème « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu » (Lc 1,30).

foule_concert

La grande salle de Nyon était comble

En 2017, et c’est le sujet de cet article, ont eu lieu à Nyon le 5 mars les JMJ Suisse Romande avec 230 jeunes provenant de Vaud, Valais, Genève, Fribourg, Neuchâtel, Jura et Berne. Le thème de cette année, « Le Puissant fit pour moi des merveilles » (Lc 1,49), fut distribué à chaque participant comme bracelet pour la journée.

 

 

Pourquoi Nyon et comment ?

Preuve que les bonnes idées germent parfois aux moments les plus étonnants et de manière spontanée, l’idée de recevoir à Nyon les JMJ Suisse romande 2017 a été discutée à la sortie du bus au retour de Cracovie l’année passée, profitant ainsi du dynamisme et de la motivation des quelques jeunes nyonnais.

panneaufleche

Des panneaux fléchés indiquent les lieux des activités

Pendant plusieurs mois, une équipe de choc s’est constituée pour préparer une journée qui s’annonçait inoubliable au niveau ambiance, organisation, qualité. Une équipe dont il a été dit dans les retours reçu qu’elle était « hyper organisée, motivée et professionnelle ».

 

Samedi 4 mars, la veille du grand jour, l’équipe est sur place depuis 17h jusque tard dans la nuit pour préparer les derniers détails, accueillir le staff technique du concert, préparer les 12 salles qui devront être prête pour le lendemain, réfléchir, couper, coller (informatiquement et avec du vrai papier et des vrais ciseaux…), nettoyer, bouger les tables, les chaises…

 

 

Démarrage de la journée

Dimanche 5 mars, Jour J, 8h30 les premiers bus arrivent, l’équipe d’accueil est prête au rendez-vous pour dispatcher le flot de JMJistes, les faire s’inscrire à deux des onze ateliers, et leur permettre de prendre un petit-déj pour bien se lancer dans la journée !

 

La suite de la matinée s’est déroulée entre moments de louanges animés par Genève, et une conférence donnée par le Père Johann csj qui a invité les jeunes à réfléchir – en lien avec la thématique de la journée – sur les capacités et dons que Dieu leur a donnés, à se dépasser, à réfléchir hors du cadre et de constater les qualités qui fait qu’ « ils sont fait pour de grandes choses ».

 

 

Les ateliers

perejohann mgrderaemy

Père Johann CSJ et Mgr Alain de Raemy

Après un repas tiré du sac et une danse sur le parvis en souvenir de Cracovie, chaque participant a pu rejoindre deux ateliers. Au choix : La vierge pèlerine, les vocations, témoignage sur St-Jacques de Compostelle, Prière de Taizé, Rock’n’Roll, présentation du journalisme catholique, Café débat sur la foi avec Mgr Alain de Raemy, les réfugiés, un temps biblique, un atelier créatif, présentation et prière du chapelet, et présentation de l’ordre de Malte. Après-midi riche et variée, suivie d’un goûter bien venu.

 

 

Le Concert

ConcertGregoryTurpin_v1

Le concert de Gregory Turpin a mis l’ambiance

Attendu avec impatience, le concert de Gregory Turpin, chanteur chrétien pop français, a permis de chanter, de battre des main, de se tourner vers Dieu en musique. Les textes et chants entrainant et engageant ont permis aux jeunes de poser des mots et notes sur ce qu’ils vivent. Gregory a également livré un témoignage poignant sur son passé et comment Dieu l’a littéralement remis en route.


La messe des jeunes mensuelle ouverte aux paroissiens a été célébrée avec tous les participants à cette magnifique journée. C’est devant une église comble que l’abbé Giraud Pindi, curé modérateur de l’UP Nyon Terre Sainte a accueilli les célébrants sous la présidence de Mgr De Raemy. Ce soir-là, resteront gravés dans le cœur de l’assemblée, la musique, la communion et l’action de grâce pour les beaux moments de partage et de charité.

 

Merci Seigneur d’avoir permis cette journée, et merci à tous ceux qui l’ont rendu possible : l’UP, les organisateurs et les participants. Soyez bénis au nom du Seigneur Jésus.

 

Stéphane Ernst

 

 

MesseSoir_célébrants_eveque_v2

La messe des jeunes a été présidée par Mgr De Raemy et concélbrée par tous les prêtres présents