photos 72h escape game nouvelles ecvd

PASAJ a participé à l’Action 72 heures de cette année 2020 ! Un groupe très motivé s’est réuni à la maison d’Assens, pendant 72h pour imaginer et créer un escape game à vivre dans les églises et les temples de la région !

 

Qu’est-ce-que l’Action 72h ? Organisée par le CSAJ (Conseil Suisse des Activités de Jeunesse), cette action est l’un des grands projets de promotion de l’engagement bénévole des jeunes de Suisse. En l’espace de 72h, des groupes de jeunes de toute la Suisse s’engagent en faveur des autres et de l’environnement : cette année, tout a été inspiré des 17 objectifs du développement durable de l’Agenda 2030.

 

Pour quelle raison réaliser un escape game à l’intérieur des murs d’une église (tout en en respectant la sacralité) ? D’abord un escape game est un jeu qui se vit en équipe (une communauté). Ensuite, il se réalise dans un lieu spécifique (église ou temple) avec un scénario précis. L’équipe et sa collaboration, c’est le moteur central qui permet de résoudre la série de casses-tête et énigmes en seulement 60 minutes. Et pour trouver le bon chemin, une seule solution : la communauté met en commun ses ressources pour y arriver ! Quant au choix de l’église, il est pour nous stratégique : non seulement ce lieu a une grande porte (souvent très utile dans ce type de jeu), mais c’est un lieu qui est rempli d’histoire, et, si les églises sont connues, c’est parfois dur d’y entrer, on se méfie… Et voici que le jeu est une belle occasion d’en franchir la porte !

 

Pour revenir à l’expérience des jeunes de PASAJ, le groupe a vécu différentes étapes pour pouvoir s’en sortir dans la création de A à Z de ce jeu ! Des tonnes d’idées sont sorties pour le scénario, mais il n’en fallait qu’une seule pour le fil rouge de l’escape game. Et ce fil rouge devait allier l’imagination du groupe, les pensées des jeunes, les énigmes et aussi les spécificités d’une église. Après presque un jour de « retournements de cerveaux » et de discussions, les jeunes ont fait leur choix de scénario. Ensuite, le groupe s’est attelé à construire les casses-têtes, les énigmes, et à tout articuler. Toute l’ossature de l’escape game est prête, il ne reste au groupe qu’à réaliser le matériel. Une fois réalisé, le jeu pourra être loué et adapté pour toutes les églises et temples.

 

Plus d’info : sur le prochain journal relais ! Vous voulez tester et vivre l’escape game dès cet été ? Contactez-nous et cela sera possible, notamment lors de la Nuit des Eglises !

 

Marija, Emilie et l’équipe escape church de Pasaj !